Raylene Lang-Dion dépose sa candidature aux élections municipales pour le quartier d’Alta Vista

Posté dans : Communique de presse | 0

Les communautés du quartier d’Alta Vista ont besoin d’une meilleure représentation afin de gérer avec succès les défis et les opportunités liées à l’intensification et au développement

OTTAWA, 1er MAI, 2018 – Aujourd’hui, Raylene Lang-Dion a déposé sa déclaration de candidature à la fonction de conseillère municipale dans Alta Vista, Quartier 18. Lang-Dion se présente dans le but d’offrir une voix plus forte aux communautés d’Alta Vista qui font face aux défis et aux opportunités reliés à l’intensification et au développement du quartier.

« Le bien-être de notre communauté dépend d’un regard vers l’avenir », a dit Lang-Dion. « Alta Vista est une des banlieues les plus établies d’Ottawa et elle fait face à un changement sans précédent. L’intensification et le déplacement ont un impact sur tout son périmètre et au coeur même du quartier. Une conseillère est élue pour représenter les gens du quartier, pour s’assurer que leur voix est entendue là où les décisions sont prises et pour consulter sous tous les angles pour que les résidentes et résidents participent pleinement aux décisions qui auront un impact sur leur quartier. Plus que jamais, les investissements appropriés et stratégiques qui appuient le développement durable dans nos communautés et dans notre ville sont essentiels. »

Lang-Dion cogne aux portes du quartier depuis janvier dernier. À la porte, en prenant un café, et dans des rencontres communautaires, elle a écouté les préoccupations des résidents et résidentes. Les gens du quartier ont besoin d’une meilleure représentation de leurs intérêts en ce qui concerne : le développement de Heron Gate, de Playfair, Elmvale et des Train Yards d’Ottawa; de meilleures options de transport pour adresser les bouchons de circulation; et de meilleurs services et programmes municipaux, y compris l’amélioration des parcs et des terrains de jeu dans tous les coins du quartier.

Les résidents et résidentes ont aussi exprimé leur désir d’avoir une conseillère municipale qui favorise l’engagement civique avant la prise de décisions. Par exemple, la nouvelle patinoire Canterbury est une superbe ressource récréative, mais plusieurs citoyens du quartier ont été surpris d’apprendre qu’ils auraient à la payer avec un prélèvement d’impôt sur les prochains dix ans. Les résidents et résidentes ont aussi soulevé le besoin d’une plus grande transparence et d’imputabilité à l’Hôtel de Ville en ce qui concerne le budget annuel, Lang-Dion a noté.

Une leader communautaire de longue date, Lang-Dion a offert de nombreuses heures aux organismes locaux comme le Bureau des services à la jeunesse d’Ottawa, le Community Addictions Peer Support Association et le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO). Elle est aussi l’ancienne Présidente du Conseil national d’À voix égales Canada, un organisme multipartisan dédié à élire plus de femmes à tous les paliers du gouvernement. En 2018, elle a remporté le Prix reconnaissant les femmes et les jeunes filles chefs de file en développement communautaire pour Ottawa-Sud et en 2017, Catherine Clark l’a reconnue parmi les 150 personnes exceptionnelles d’Ottawa (#150GreatPeople).

Raylene habite Alta Vista depuis plus de 20 ans avec son conjoint Patrick Dion, ses enfants Claudia et James. Elle compte prendre un congé autorisé de la fonction publique fédérale en juillet pour fairecampagne à temps plein.

-30-

Pour plus d’information
Bea Vongdouangchanh
613-299-1807
media@raylenelangdion.ca